Accueil cabinetAccueil bureauAccueil coolsculptingAccueil salle attente

<

>

Le peeling pour raviver le teint et supprimer les taches

Qu’est-ce que le peeling ?

Le peeling est une technique destinée à régénérer la peau du visage pour lui donner un coup d'éclat et effacer ainsi les tâches, les pores dilatées, les rugosités de la peau. Il consiste à appliquer une substance acide sur la peau de manière mécanique ou chimique afin de provoquer la desquamation des cellules mortes de l'épiderme pouvant aller jusqu’au derme superficiel et favoriser la regénération de la peau.

Quelles sont les indications principales ?

Ce procédé traite aussi bien le vieillissement de la peau, que le teint terne ou les peaux à problèmes. Il est adapté aux peaux jeunes ou matures avec des techniques différentes.

Quels sont les bénéfices ?

Le peeling permet le renouvellement des cellules. Résultat : le teint est plus lumineux, les petites taches brunes s’estompent, les cicatrices se gomment. Le visage est clarifié et rajeuni, la peau plus lisse, plus tonique et souple.

Quelles sont les techniques utilisées ?

Il existe trois principales techniques : le peeling mécanique ou dermabrasion, le peeling chimique (superficiel, moyen, profond) le plus répandu et le peeling thermique ou laser.

La dermabrasion

Elle consiste à ôter la surface de la peau par un procédé similaire au ponçage. Cette technique plus ancienne reste très utile pour traiter des écorchures dans le visage, la couperose ou les cicatrices comme celles de l’acné. Elle concerne essentiellement le visage.

Les peelings chimiques

La nature et la concentration du produit varie selon l’intensité du peeling. On utilise pour le peeling superficiel : l’AHA (alpha hydroxy acide) ; pour le peeling moyen le TCA (acide trichloracétique).

Les AHA (acides de fruit, acide glycolique) permettent d'obtenir en douceur un épiderme plus lumineux et plus lisse. Ils sont spécialement intéressants pour les peaux grasses.

Le peeling aux TCA (acide trichloroacétique) comprend une solution de vinaigre et des molécules de chlore. La desquamation est proportionnelle à la concentration du produit qui va de 15% à 40%. Ce peeling est utilisé principalement pour traiter les rides mais il ne s’adapte pas à tous les types de peaux.

Le peeling thermique ou laser

Il s’agit d’une technique de resurfaçage au laser. La peau est soumise à une source de chaleur par rayonnement ou impulsion électrique. Elle est « chauffée » pour obtenir une abrasion thermique. Cette technique est principalement utilisée pour traiter sur les peaux claires pas trop grasses, les effets du soleil, le contour des lèvres et des yeux et les séquelles d’acné. Pour les peelings au laser, on utilise les lasers erbium, fractionnés ou à colorant pulsé. Les lasers fractionnés présentent l’avantage de mieux contrôler la zone traitée, d’agir progressivement et donc de traiter de manière très précise, grâce à une meilleure maîtrise du rayonnement.

Comment se déroulent les séances ?

La quantité et la composition de la solution utilisée étant différentes, le peeling superficiel va nécessiter 2 à 4 séances, tandis que les peelings moyens et profonds nécessiteront eux, une seule séance.

Quels sont les résultats ?

Ils sont visibles immédiatement et ne laissent pas de cicatrice. Quelques jours ou semaines après, on a donc fait "peau neuve" et on paraît plus jeune.

Quelles sont les recommandations ?

Quelle que soit la nature du peeling, on conseille de prévoir le soin en hiver, de ne pas se raser avant et d’éviter les produits rétinoïques. Après l’intervention, de proscrire toute exposition au soleil, d’utiliser une crème solaire puissante en permanence. Pour les peelings moyens la préparation de la peau en préopératoire est importante en vue d’optimiser le résultat.

Quelles sont les suites ?

Elles varient en fonction de la personne et de la zone traitée. Le patient peut reprendre ses activités immédiatement après pour les peelings superficiels et moyens. Mais plus le traitement est profond, plus la guérison est longue. La peau va plus ou moins peler. Elle peut parfois avoir une décoloration rosâtre pendant quelques temps.

Quels sont les risques et effets secondaires ?

Les effets indésirables peuvent se traduire par des picotements, rougeurs “érythèmes”, plus rarement un prurit, une légère douleur, des croûtelles, des poussées d’acné. On peut noter aussi très rarement des infections cutanées, une dépigmentation des cicatrices, ou à l’inverse une hyperpigmentation.

Quelle est la durée du traitement ?

Elle diffère d’un individu à un autre et dépend aussi de la manière dont on entretient sa peau. Mais les résultats d’un peeling superficiel restent visibles en moyenne deux ou trois ans. Cinq à dix ans pour un peeling moyen si l’on fait attention à sa peau.

Quelles sont les contre-indications ?

Les personnes souffrant d’herpès, prenant des traitements contre l’acné, allergiques ; ayant des problèmes de peau, les femmes enceintes, les peaux noires et métisses (risques de dépigmentation).