Accueil cabinetAccueil bureauAccueil coolsculptingAccueil laserAccueil médecine esthétiqueAccueil luminaire

<

>

Épilation définitive au laser

L'épilation laser par le Docteur Sylvie Olive : regardez la vidéo d'une épilation au laser réalisée par le Docteur Sylvie Olive qui vous explique tout ce qu'il faut savoir sur cette technique.

Depuis 20 ans, le laser est la technique la plus répandue pour l’épilation definitive. C’est, en effet, une méthode à la fois durable, peu ou pas douloureuse, rapide, sécurisée et hygiénique pour tous les types de peaux. A condition de bien respecter certaines indications.

Laser épilatoire à Sèvres (92) Dr Olive dermatologue
Laser épilatoire à Sèvres (92) Dr Olive dermatologue

Qu’est-ce que c’est ?

La technique consiste à brûler les surfaces les plus sombres, c’est-à-dire celles émettrices de poils sans abîmer la peau. Le laser émet un faisceau de lumière qui va traverser l’épiderme sans l’abîmer, avant de cibler les poils à détruire. Les follicules pileux vont en quelque sorte être “volatilisés” par la lumière émise selon un processus de “photo-thermolyse sélective”. Le faisceau lumineux est suffisamment puissant pour détruire le poil par la racine mais insuffisant pour endommager la peau et les tissus environnants.

Pour qui ?

Cette technique s’adresse aux femmes, aux hommes, à toutes les personnes lassées des épilations mensuelles, à tous ceux qui souffrent de poils incarnés ou de folliculite, à tous les complexés par les problèmes de pilosité importante ou d’hirsutisme…

 

Pour être plus efficace, l’épilation doit être réalisée dans une période propice: celle où le poil se trouve en phase de croissance appelée “anagène” et pendant laquelle il se charge au maximum en mélanine. C’est la raison pour laquelle l’épilation au laser est particulièrement efficace sur les peaux claires ayant des poils sombres car ceux-ci sont chargés de mélanine alors que la peau ne l’est pas offrant un contraste idéal pour le fonctionnement du laser.

Quels types de laser ?

Les lasers Alexandrite pour l'épilation sont très efficaces sur les peaux claires et poils noirs, mais sont dangereux au-delà d'un phototype 4 (peaux mates).On utilise alors des lasers spéciaux ou Nd-Yag qui permettent d'épiler les peaux noires.

 

Faute de mélanine, les lasers Alexandrite sont inefficaces sur les poils clairs (blonds, roux) ou blancs et sur les peaux noires, mates ou bronzée. Le laser ne sait plus faire la différence entre les poils et l’épiderme. Ces peaux doivent donc être traitées avec des appareils spéciaux sur un mode de fonctionnement différent (laser NDYag).

Pour quelles parties du corps ?

Le laser permet de traiter toutes les zones du corps : les grandes (jambes, dos, torse) comme les petites (lèvre, aisselles, maillot, cou, barbe). Il a l’avantage sur les autres techniques de traiter rapidement et sans douleur de larges zones.

 

On peut traiter toutes les zones pileuses avec des résultats parfois plus lents sur les avant-bras et les cuisses. Certaines zones sont plus faciles à traiter que d’autres : les plus simples étant les aisselles, le maillot, les bras et les demi-jambes car le poil est assez gros. Les plus complexes sont les genoux, les cuisses, le visage (lèvres), les seins, le ventre le poil y étant plus fin. A noter que le duvet reste plus difficile à traiter.

 

Cette technique est également recommandée pour le traitement des folliculites, infection causant l’inflammation des follicules pileux. Il s’agit d’une affection cutanée courante, touchant les personnes de tous sexes et âges.

 

En supprimant le poil normal ou inclus sous la peau, il supprime la cause majeure de l'infection ainsi que les tentatives de manipulation de poils et donc de risques infectieux.

Quelle est la durée du traitement ?

L’appel à des techniques d’épilation définitive nécessite une certaine anticipation. Tout d’abord, l’observation du cycle de croissance du poil oblige à prévoir plusieurs séances pour obtenir un résultat optimal et de très longue durée.

 

Selon les zones du corps que l’on souhaite épiler, du simple duvet sur le visage à la toison plus fournie comme celle du maillot, il faut en effet compter en moyenne de 4 à 8 séances successives si on veut obtenir un résultat optimum (espacées de 3 à 5 semaines pour le visage et de 4 à 10 semaines pour les autres parties du corps afin de laisser reposer notre peau entre chaque séance) et de traiter les poils à des stades différents du cycle pilaire pour tous les éliminer.

 

Au total, ce sont donc plusieurs mois qui seront nécessaires pour éliminer tous les poils qui devront disparaître de la zone à épiler :

Zone du corps à épilerDélais moyens
Duvets / sourcilsEntre 2 et 3 mois (4 à 6 séances)
AissellesEntre 2 et 3 mois (4 à 6 séances)
BrasEntre 2 et 3 mois (4 à 6 séances)
Maillot classiqueEntre 3 et 4 mois (6 à 8 séances)
Maillot bikiniEntre 3 et 4 mois (6 à 8 séances)
Maillot intégralEntre 3 et 4 mois (6 à 8 séances)
Demi-jambesEntre 3 et 4 mois (6 à 8 séances)
Jambes entièresEntre 4 et 5 mois (8 à 10 séances)

Quels sont les bénéfices ?

Les résultats sont spectaculaires et la technique du laser permet une épilation totale et définitive de tous les poils traités. Au fil des séances, les poils repoussent plus lentement, plus fins et leur nombre se réduit. La peau retrouve un toucher lisse tout particulièrement visible sur des zones avec poils denses, épais et folliculites à répétition.

Après le traitement, des repousses partielles peuvent avoir lieu, il s’agit alors souvent de nouveaux poils qui n’avaient pas été traités. Des séances d’entretien environ une fois par an permettent d’entretenir le résultat.

L’épilation laser est-elle douloureuse ?

La sensation produite s’apparente à celle d’un claquement d’élastique avec un léger picotement. En cas d’extrême sensibilité, une crème anesthésiante peut être appliquée.

Quelles sont les précautions avant et après la séance ?

Avant : il est impératif d’éviter tout bronzage et ne pas s’épiler.

Après : de ne s’exposer au soleil pendant les 2 semaines suivant la séance. De protéger et d’hydrater sa peau.

Pour quel prix ?

Le tarif dépend de la machine laser utilisée, de la taille de la zone à dépiler, et du nombre de séances nécessaires.

Quelles sont les contre-indications ?

Cette technique est à éviter chez la femme enceinte, les peaux bronzées en raison de risque de dépigmentation et sur les zones ayant une anomalie de la peau comme les grains de beauté. Déconseillée également chez les personnes allergiques ou sous traitement anticoagulants entre autres.

À savoir

L’épilation laser est un acte médical. A ce titre, une consultation préalable est indispensable. Elle a pour objectif de déterminer si vous êtes apte à suivre le programme et selon quel type de protocole. Le praticien vérifiera également l’absence de piercing, tatouage, implant… sur la zone à traiter ainsi que celle d’éruption virale ou d’infection cutanée.

De par sa spécialité, le dermatologue est donc le professionnel de santé tout indiqué pour poser le bon diagnostic concernant l’épiderme des zones à traiter pour l’épilation laser.