Accueil cabinetAccueil bureauAccueil coolsculptingAccueil laserAccueil médecine esthétiqueAccueil luminaire

<

>

Traitement des cicatrices d'acné et des cicatrices post chirurgicales avec le laser ICON en mode fractionné non ablatif.

La dermatologie dispose de plusieurs outils pour le traitement des cicatrices d’acné. Parmi eux, les lasers occupent une place importante compte tenu de leurs résultats efficaces. On distingue deux types de lasers dont l’utilisation dépend de l’étendue des lésions, de la qualité de la peau et le niveau d’éviction sociale acceptée par le patient.

 

Les lasers ablatifs sont les plus puissants : ils détruisent l’épiderme et agissent vite. Ils sont recommandés pour les peaux épaisses à cicatrices profondes. Il faut prévoir une période de cicatrisation d’environ un mois.

 

Les lasers fractionnés non ablatifs sont moins agressifs, ils conviennent bien aux peaux plus fines. Après une séance, la vie sociale peut reprendre normalement, seules quelques rougeurs passagères sont à noter. C’est pourquoi ils sont parfois conseillés par rapport à d’autres lasers plus puissants qui présentent des inconvénients pour les patients.

Le traitement

Le laser fractionné non ablatif agit en envoyant un tir de manière fractionnée dans le derme sous forme d’impacts microscopiques. C’est le derme profond qui est atteint, ce qui évite de toucher l’épiderme : les lésions ne sont donc pas visibles comme c’est le cas avec les techniques de lasers d’abrasion ou le relissage CO2. L’énergie qui est délivrée engendre une élévation thermique et la réaction inflammatoire qui s’ensuit enclenche la cicatrisation de la peau. Cette action en profondeur permet d’éliminer les cellules abimées et de stimuler les fibroblastes du derme qui provoquent le renouvellement cellulaire et la réparation de la peau en surface.

 

Lors de la consultation préalable, le Docteur Olive vous indiquera combien de séances sont à prévoir pour obtenir des résultats satisfaisants. Selon la profondeur et l’étendue des lésions, le dermatologue règle le laser en gérant l’énergie délivrée, la densité et l’espacement entre les micro-impacts. Cette technique fonctionne sur certaines cicatrices d’acné ou sur des cicatrices post chirurgicales.

Les séances

Une sensation de chaleur est ressentie mais il est inutile de prendre des médicaments antalgiques. Après le traitement, des rougeurs et un gonflement peuvent apparaître, ils se résorbent en quelques jours au plus. L’application d’eau thermale par brumisation et de crème apaisante est conseillée. Un léger maquillage est possible avec une crème adaptée (protection solaire teintée). Aucune éviction sociale n’est à prévoir.

Les résultats

En général 3 à 4 séances sont prescrites, espacées d’un mois. Le traitement permet d’obtenir une réparation tissulaire efficace dès la première séance. La peau commence par se lisser autour des cicatrices, pour aboutir à une quasi disparition des lésions récentes et un aspect amélioré des lésions plus anciennes à l’issue du protocole complet.