Accueil cabinetAccueil bureauAccueil coolsculptingAccueil laserAccueil médecine esthétiqueAccueil luminaire

<

>

Cuir chevelu, ongles

Toute chute de cheveux et maladie de l’ongle liée à certaines pathologies nécessitent donc une consultation, une analyse (du cheveu, du cuir chevelu ou de l’ongle), parfois un bilan sanguin, afin d'établir le traitement le plus adapté.

Maladies des cheveux et chute des cheveux

Certaines maladies peuvent atteindre le cheveu lui-même et d’autres, la peau sur laquelle sont implantés les cheveux (cuir chevelu). Les maladies du cuir chevelu sont nombreuses : eczéma, psoriasis, lichen, réactions médicamenteuses pelade, alopécie androgénétique... Cependant, la consultation est souvent motivée par l’apparition de pellicules et de démangeaisons. Il s’agit, en général, d’une maladie peu grave et très courante nommée «dermite séborrhéique» en rapport avec le développement d'un champignon générant une inflammation, une desquamation et des démangeaisons.

 

Un autre motif fréquent de consultation est le psoriasis qui atteint parfois le cuir chevelu, entraînant des croûtes plus ou moins épaisses, de plus grande taille et adhérentes au cuir chevelu.

 

Les autres maladies du cuir chevelu sont généralement dues à un dérèglement à l'intérieur du derme. La chute de cheveux peut toucher l’ensemble ou une partie du cuir chevelu, concerner l’enfant, l’adulte, l'homme, la femme, être accompagnée de cheveux gras, cheveux cassants, cheveux fins, pellicules ou croûtes, démangeaisons favorisant ou aggravant la chute. Avoir de beaux cheveux nécessite un cuir chevelu en bonne santé. Si la plupart des troubles du cuir chevelu peuvent être traités facilement, certaines affections persistent. Il est alors conseillé de consulter un dermatologue afin d'adopter une prise en charge spécifique.

 

Pelade par Puvathérapie.

 

Alopécie masculine traitée par le Finasteride (Propecia).

Maladies de l’ongle

L’ongle peut être atteint dans de nombreuses affections dermatologiques telles que les localisations unguéales des maladies de peau (eczéma, psoriasis, lichen, réactions médicamenteuses…), les localisations aux ongles de maladies osseuses, les excroissances bénignes et les tumeurs malignes des ongles… Certaines altérations sont dues à des infections bactériennes ou fungiques.

 

La mycose des ongles ou en terme médical oncychomycose est une infection provoquée par des champignons qui colonisent les ongles des orteils ou des doigts de la main. C’est une affection bénigne qui se guérit mais nécessite un traitement long par voie orale. Il est préférable de consulter le plus tôt possible. Le médecin établira le traitement en fonction du champignon, de l’étendue de l’infection et de vos antécédents.

 

Pour l’ongle incarné du gros orteil, le traitement est chirugical. Les soins anti-mycosiques sont généralement longs, plusieurs semaines à plusieurs mois, et il faut s'assurer de la guérison complète avant l'arrêt du traitement d'une mycose sous peine de voir l'affection récidiver rapidement.