Accueil cabinetAccueil bureauAccueil coolsculptingAccueil salle attente

<

>

L'actualité de la cryolipolyse

1. Pourquoi ne plus avoir peur de la cryolipolyse en 2018 ?

La cryolipolyse est une procédure ayant pour finalité la destruction sélective par mort des cellules adipeuses (adipocytes) exposées de manière prolongée à un froid intense. La cryolipolyse est une technique extrêmement sûre lorsqu’elle est bien réalisée et surtout encadrée par un médecin sérieux formé à l’utilisation d’appareil ayant le statut de dispositif médical.

 

Profitons-en pour vous mettre en garde sur les risques d’une surexposition au froid non contrôlée. Certes, l’application de glace sur la peau mènerait tout au mieux à l’apparition de cloques sur la peau, liées à une brulure par le froid. Ne fait pas de la cryolipolyse qui veut ! En effet, dans des lieux non médicalisés comme des instituts de beauté, plusieurs cas de brûlures sévères de patients ont été décrits dans la littérature, suite à l’utilisation de certaines machines peu fiables, sans marquage CE.

 

Une consultation publique sur l’évaluation de la cryolipolyse à visée esthétique a eu lieu par la Haute Autorité de Santé (HAS) à la demande de la Direction Générale de la Santé (DGS). L’objectif de cette évaluation était d’étudier la sécurité de cette technique en consultant le plus grand nombre de sources : la littérature scientifique, les déclarations d’effets indésirables en France mais aussi dans les autres pays, les signalements déclarés à des instances de santé, tribunaux ou même assurance.

 

La Haute Autorité de Santé (HAS) dans son rapport récent de juillet 2018, stipule que seuls les médecins sont autorisés à utiliser les appareils de cryolipolyse avec un marquage CE comme le dispositif CoolSculpting®. La technologie brevetée de CoolSculpting® est équipée de capteurs thermiques intelligents qui contrôlent et captent en permanence la température en fonction des zones du corps. Un autre brevet, Freeze Detect interrompt instantanément le cycle de traitement si une anomalie thermique est détectée.

 

Dans son cabinet médical, le Dr Olive a justement choisi d’utiliser le pionner et leader de la cryolipolyse sur le marché, CoolSculpting® du laboratoire pharmaceutique Allergan. Cette machine a le statut de dispositif médical depuis 2009, ainsi que l’agrément de la très rigoureuse Food and Drug administration (FDA) américaine et plus de 150 brevets déposés.

 

Ce statut de dispositif médical garantit d’assurer un contrôle qualité, un suivi des cas de matériovigilance et aussi des formations pour le bon usage des machines afin de renforcer la sécurité des patients éligibles et traités par CoolSculpting® en cabinet médical. D’ailleurs, le Dr Olive et ses assistantes Eloïse et Sophie se sont rendus au centre d’excellence CoolSculpting® pour acquérir les compétences nécessaires à une utilisation optimale de leur machine et partager leur expérience avec d’autres confrères européens. Votre dermatologue le Dr Olive a été formé à l’utilisation de cette technique médicale, permettant de contrôler la température des cycles de traitement et prévenir ainsi toute anomalie thermique.

 

Tout cela permet de renforcer la sécurité de la cryolipolyse par le dispositif médical CoolSculpting®.

 

De plus, CoolSculpting® est une technique réellement efficace dans le traitement des amas graisseux localisés afin d’affiner ou de sculpter votre silhouette à condition de respecter ses indications. Du fait de son mode d’action, de sa présentation, elle ne peut s’adresser qu’au traitement de bourrelets localisés chez des patients qui ne sont pas en surpoids. En aucun cas, elle ne peut se substituer à un régime alimentaire, si celui-ci est nécessaire. A l’évidence, son efficacité est plus limitée que celle d’une authentique liposuccion, mais celle-ci est une technique chirurgicale, avec ses avantages et inconvénients qui lui sont inhérents…

 

En pratique les indications de CoolSculpting® sont actuellement limitées au traitement des amas graisseux localisés sur le ventre, au niveau des poignées d’amour, des bourrelets situés dans les dos, la face interne des bras, les flancs, les cuisses intérieures et la banane sous fessière.

2. Vous venez d'avoir un bébé et vous avez encore des bourrelets disgracieux ?

La grossesse provoque une distension des muscles notamment au cours du troisième trimestre et dans le post-partum immédiat. L’accouchement occasionne la perte de quelques kilos : ceux du bébé, du placenta, du liquide amniotique et autres fluides de la grossesse. Les changements hormonaux participent aussi à la diminution de votre ventre. Ainsi, il n’est pas rare de s’être délestée de 6 à 8 kilos dès la sortie de la maternité. Dans les 10 jours suivant l’accouchement, le corps « dégonfle », surtout si la future maman souffrait de rétention d’eau. Il faut en revanche 2 mois pour que l’utérus reprenne sa taille initiale. Quant à la graisse que vous avez accumulée pour nourrir votre bébé, elle commence à être brûlée, notamment si vous allaitez.

 

Or, un affaissement musculaire est visible, ainsi qu’un relâchement cutané faisant suite à la perte de poids rapide. La peau est distendue, moins ferme et a perdu de son élasticité. Cela est naturel et se résorbe spontanément, du moins la plupart du temps.

 

Nous avons toutes en têtes des exemples de mères qui ont retrouvé leur corps d’avant la grossesse quelques semaines seulement après avoir accouché. Bien que cela soit possible, ce n’est pas ce que vivent la plupart des mamans. Chaque femme est unique, tout comme chaque grossesse. Ainsi la perte de poids qui s’en suit diffère. De plus, la femme a tendance à stocker certaines graisses dans des endroits stratégiques comme le ventre, les hanches, les poignées d’amour, la culotte de cheval…*

 

Malgré toute l’énergie et l’activité demandées pour s’occuper de votre nouveau-né, quelques kilos pris pendant votre grossesse sont tenaces ?

Tout d’abord, ne vous précipitez pas tout de suite chez votre médecin pour retrouver votre taille d’avant bébé….la patience est le maître mot. Rappelez vous qu’il a fallu 9 mois aux muscles de votre ventre pour se détendre, accueillir et mettre au monde votre bébé… Le temps nécessaire pour que votre ventre reprenne sa forme initiale et le résultat dépendent de plusieurs facteurs :

 

  • Comment était votre silhouette avant de concevoir bébé ?
  • Combien de kilos avez-vous pris pendant votre grossesse ?
  • Avez-vous une activité physique régulière (même les promenades en poussette comptent…) ?
  • Un facteur que vous ne pouvez pas contrôler, vos gènes…

 

Vous avez fait votre rééducation du périnée et de la sangle abdominale, vous n’allaitez plus votre bébé, vous avez repris un petit peu le sport, et même arrêtez les sandwichs et les plats en sauce… ? Mais voilà, malgré vos efforts et une légère perte de poids, vous avez du mal à faire disparaitre ces petites rondeurs depuis la naissance de votre bébé ?

 

Pas question de déprimer, ni de faire un régime sec ou encore du sport à outrance, une solution alternative à la chirurgie existe, sans anesthésie ni scalpel ou bistouri, sans hospitalisation ni arrêt de travail. Il est maintenant temps de prendre rendez-vous chez votre médecin spécialisé en esthétique. Il pourra vous conseiller CoolSculpting®, une technique de cryolipolyse brevetée pour affiner votre silhouette par le froid et retrouver votre ligne « d’avant bébé » !

 

La cryolipolyse va geler les adipocytes, les détruire. La graisse va ainsi s’éliminer en 2 à 3 mois. Sachez aussi que cette technique ne fait pas perdre du poids, et je vous recommanderais aussi d’avoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. Et si votre mari a de son côté profité de vos fringales pendant la grossesse pour prendre aussi du poids et des poignées d’amour, et bien il pourra aussi sous contrôle médical profiter d’une ou plusieurs séances de CoolSculpting® !

 

Prévoyez de consulter à l’avance votre médecin, pour être prête à dévoiler à nouveau vos formes harmonieuses sans complexe et remettre votre maillot de bain aux prochaines vacances au soleil ! En aucun cas, une séance de cryolipolyse ne doit se substituer à un régime, si celui-ci s’avérait nécessaire et réalisable. Cette technique ne fera pas non plus disparaître la cellulite et ne traite pas le manque de fermeté.

 

Après une cryolipolyse, vous pourrez reprendre une vie sociale immédiatement et le sport un mois plus tard.

 

Tarif à partir de 500 € par localisation TVA incluse >> en savoir plus

 

Et si on parlait des vergetures ?

3. CoolSculpting® est-il aussi indiqué pour les hommes ?

Oui tout à fait, cette procédure brevetée et médicalisée, alternative à la liposuccion, n’est pas réservée qu’à la gente féminine. Alors pourquoi pas vous messieurs ?

 

Les hommes prennent de plus en plus soin d’eux, et ça se voit ! Depuis quelques années, pour des raisons personnelles d’estime de soi, ou pour des raisons professionnelles : se sentir bien dans sa peau, dans son corps d’homme, est devenu une préoccupation importante. Vous faites du sport, vous manger sainement, vote hygiène de vie est plutôt bonne mais voilà, vous avez des bourrelets disgracieux et tenaces : des poignées d’amour, un embonpoint abdominal gênant, une poitrine développée, ou un double menton … ?

 

Aujourd’hui des solutions existent pour sculpter votre corps de façon durable et en toute sécurité : CoolSculpting® permet de faire « fondre » efficacement ces bourrelets graisseux en cabinet médical.

 

Dans son cabinet médical, le Dr Olive a choisi d’utiliser le pionner et leader de la cryolipolyse sur le marché : CoolSculpting® du laboratoire pharmaceutique Allergan. Cette machine a le statut de dispositif médical depuis 2009, ainsi que l’agrément de la très rigoureuse Food and Drug administration américaine (FDA) et plus de 150 brevets déposés.

 

Ce statut de dispositif médical garantit d’assurer un contrôle qualité, un suivi des cas de matériovigilance et aussi des formations pour le bon usage des machines afin de renforcer la sécurité des patients éligibles et traités par CoolSculpting® en cabinet médical. D’ailleurs, le Dr Olive et ses assistantes Eloïse et Sophie se sont rendus au centre d’excellence CoolSculpting® pour acquérir les compétences nécessaires à une utilisation optimale de leur machine et partager leur expérience avec d’autres confrères européens.

 

Mais sachez que la cryolipolyse n’est ni un traitement du surpoids ni de l’obésité ! En général, des hommes avec un Indice de Masse Corporelle (IMC) d’une valeur entre 20 et 30, donc sans surpoids important peuvent être éligibles au traitement.

 

Revenons sur cette technique : la cryolipolyse avec CoolSculpting® repose sur le principe de l’apoptose. En amenant à basse température, sous zéro degré, la zone ciblée pendant au moins 35 à 45 minutes pour les zones les plus larges, on entraîne la destruction d’une partie des cellules graisseuses (adipocytes), qui sont les plus sensibles de l’organisme à de telles conditions thermiques.

 

L’élimination naturelle des cellules détruites initialement, se fait au cours des 2 mois suivants la séance, entraînant la diminution progressive du pli graisseux.

 

La médecine esthétique offre aujourd’hui une alternative à la liposuccion, sans éviction sociale, ni impact professionnel, sans anesthésie ni chirurgie : CoolSculpting® pour sculpter votre corps par le froid sans bistouri ! Selon la zone ou les zones à traiter, les applicateurs utilisés ne seront pas les mêmes, un plan de traitement sera mis en place en collaboration avec l’objectif que vous souhaitez atteindre.

 

Le traitement CoolSculpting® est contre-indiqué pour les personnes souffrant du syndrome de Raynaud, d’urticaire au froid et de cryoglobulinémie, en cas d’artérite des membres, d’infections cutanées et de hernie abdominale. Un bilan médical est systématique avant tout traitement. Des conseils nutritionnels sont aussi très utiles pour optimiser le traitement et son maintien. Dr Olive et son équipe pourront vous orienter vers un de leurs confrères.

 

Après une séanc CoolSculpting®, vous pourrez reprendre une vie sociale immédiatement et le sport un mois plus tard.

 

Pour accompagner l’élimination des lipides pendant les deux à trois mois qui suivent la séance CoolSculpting®, nous vous recommandons de marcher beaucoup pour stimuler le système lymphatique (dès le lendemain de la séance).

 

Une fois que les résultats sont stabilisés, on les entretient avec une activité qui va brûler les graisses. On préconise de favoriser des activités qui incorporent des fractions d’effort intense : circuit training, parcours training, step, boxe anglaise, sans oublier tous les arts martiaux et la course à pied fractionnée.

 

Tarif à partir de 500 € par localisation TVA incluse >> en savoir plus

 

Pour affiner votre silhouette, la cryolipolyse par CoolSculpting® est une technique révolutionnaire venue tout droit des États-Unis consistant à faire fondre la graisse localisée à l’aide du froid. En effet, les cellules graisseuses, très sensibles au froid, sont cristallisées puis éliminées. Cette technique offre de nombreux avantages par rapport à la chirurgie mais a aussi ces limites. Le Dr Olive et son équipe seront vous aider à faire votre choix.

 

La cryolipolyse est très simple d’application, non-douloureuse, et vous assure de bons résultats sur le long terme pour des bourrelets disgracieux que l’on a souvent du mal à affiner par les méthodes classiques (régime alimentaire, activités sportives, crème amincissante…). CoolSculpting® vous évite de passer par la case chirurgie esthétique, notamment la lipoaspiration, qui concerne des zones plus étendues et des amas graisseux plus importants.